Mandatory Applications dans MDT

Lorsqu’on utilise la base de données SQL Express dans MDT, il existe la possibilité de définir des configurations par types d’ordinateurs identifiés par la marque et le modèle.

A partir d’une référence, on peut ensuite ajouter des applications qui lui seront dédiées.

Par exemple, lorsque MDT détecte que l’ordinateur est un DELL Latitude D630, la base de données permet d’y affecter des applications dédiées comme Dell Quickset ou encore le client Wireless 3G.

Pour ma part, je regroupe toutes ces applications dans un BUNDLE associé à chaque modèle de machine. Pour des raisons esthétiques, ce BUNDLE est masqué dans le Wizard pour les techniciens de déploiement.

Au moment de l’exécution du Wizard, l’assistant va donc détecter que mon ordinateur est DELL Latitude D630 et peupler la liste des applications à installer pour ce PC.

Un problème survient cependant si vous décidez de laisser la possibilité à l’utilisateur d’ajouter des applications supplémentaires au cours de l’assistant.

En effet si l’utilisateur choisi d’ajouter d’autres applications, cette action va réinitialiser la liste des applications à installer et l’ordinateur n’aura jamais celles qui avaient été prédéfinies dans la base de données.

Pour éviter cela, une astuce existe.

Dans le fichier CustomSettings.ini, dans la section de la base de données [MMApps] ajouter la ligne MandatoryApplications=Applications

Ainsi, lors de la détection de la plateforme matérielle au lancement de l’assistant, les applications prédéfinies seront transformées en Mandatory Applications et ne seront plus perdues.